vendredi 6 septembre 2013

La couleur de la haine - Tome 2

Couverture Entre chiens et loups, tome 2 : La couleur de la hainePrésentation du livre

Titre du livre : La couleur de la haine
Tome : 2
Auteur : Malorie Blackman
Éditions : Milan Macadam
Format : Grand format
Nombre de pages : 390
 
Résumé

Imaginez un monde. Un monde où tout est noir ou blanc. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé.
Noirs et blancs ne se mélangent pas. Jamais. Pourtant, Callie Rose est née. Enfant de l'amour pour Sephy et Callum, ses parents. Enfant de la honte pour le monde entier. Chacun doit alors choisir sons camp et sa couleur. Mais pour certains, cette couleur prend une teinte dangereuse... celle de la haine.

 
Mon avis
 
Vous n'avez pas lu Entre chiens et loups, ou vous ne vous souvenez plus de la fin ?
Ne lisez surtout pas ma chronique, risque tout à fait énorme de spoilers.
 
En revanche, si vous avez lu Entre chiens et loups et que vous vous souvenez parfaitement de la fin, vous pouvez sans soucis lire cette chronique :)
 
J'avais eu un énorme coup de cœur pour Entre chiens et loups, le premier tome de cette série. Je me suis donc jetée avec avidité sur le deuxième, car il était insoutenable de ne pas savoir ce qui allait arriver après la fin coup de poing du tome 1. Au final, je peux dire que ce deuxième tome m'a énormément plu, peut-être un peu moins que le deuxième, mais ce n'est pas une déception. C'était différent, peut-être un poil en-dessous, mais j'ai adoré ma lecture tout de même.
 
A la fin du premier tome, j'étais encore sous le choc : comment Malorie Blackman pouvait-elle faire mourir un de ses personnages principaux, et ce alors qu'il y avait encore des tomes derrière ? Je n'y croyais pas, je ne pouvais pas y croire, et pourtant je me suis vite rendue à l'évidence : ce n'était pas une farce. Callum est vraiment mort, et, cette fois, la vie est bien plus difficile pour Sephy, son âme sœur, qui a du accoucher seule du fruit de leur amour.
 
C'est donc sans Callum que nous devons apprécier ce roman. Etant donné que c'était mon personnage préféré, j'ai été un peu déçue au début, car l'âme du livre était partie, mais j'ai vite été reconquise par la suite des évènements, qui s'annonce bien noire pour Jude et Sephy, les deux protagonistes que nous suivons principalement. Dès le début, un coup de maître de la part de Blackman, un évènement tout à fait inattendu qui nous replonge dans l'univers de la série comme si on ne l'avait jamais quitté. Dans l'ensemble, j'ai trouvé les intrigues captivantes, addictives, et surtout très novatrices. L'auteur a su se renouveler par rapport à son fabuleux premier tome, et j'ai trouvé cela très respectable. Franchement, après Entre chiens et loups, énorme coup de cœur quasi unanime de la blogosphère, Malorie Blackman a su trouver de nouveaux mots, de nouvelles phrases pour continuer la suite de son histoire.

Par contre, j'ai eu une (très) légère déception au niveau des personnages. Callum était mon préféré, certes, mais aussi le plus stable, et quand on perd le pilier d'une série comme ça, d'un coup, difficile de s'attacher à de nouveaux protagonistes, eux beaucoup plus instables puisqu'ils ont des blessures encore ouvertes. Pour en citer quelques-uns, il y a Sephy, Jude, Meggy, Jasmine, Minerva. En revanche, j'ai beaucoup apprécié la quête identitaire et la soif de vengeance de Jude, qui fait à cette occasion des rencontres intéressantes, notamment avec Cara, personnalité que j'ai énormément apprécié. On redécouvre ce personnage un peu mystérieux et ses activités à la Milice de libération.

J'ai bien aimé l'apport d'informations par les différentes coupures de journal. Ce nouveau support permettait de se sentir encore plus immergé dans le monde de Sephy et de rendre le récit vivant. J'avais vraiment l'impression d'y être ! Nous sommes ainsi informés directement des dernières nouvelles, et c'est aussi une forme de dénonciation de la prise de partie des journaux.
Aussi, les transitions entre les différentes parties par les couleurs étaient très bien choisies, chaque mot reflétait la suite de l'histoire et nous donnait envie de plus en savoir a chaque page.

La fin m'a laissée perplexe, je l'avoue. Je ne m'y attendais pas, à vrai dire je me doutais que Sephy allait craquer à un moment ou à un autre, mais je ne pensais pas juste au final, soudainement, sans prévenir. J'ai été choquée par son geste, qui remet en question toutes ses résolutions et sa phase de reconstruction. Cela rend cette protagoniste bien plus instable qu'elle ne l'était déjà, et je n'arrive plus bien à la cerner... Pour ça, j'attends avec impatience de lire le troisième tome, qui m'apportera certainement plus de réponses que cette fin choquante et qui m'a laissée totalement perdue.

La plume de Malorie Blackman était toujours aussi belle, criante de vérité et de désespoir. Je dirais même que ce tome-là étant bien plus sombre que le premier et apportant son lot de souffrance à chaque chapitre, son style a parfaitement su s'adapter aux personnages et à leurs émotions. Oui, franchement, je tire ma révérence, une telle plume qui sied si bien au désespoir, c'était tout simplement magnifique.

Au final, sachez-le, j'ai énormément apprécié ce deuxième tome. Moins que le premier, c'est sur, mais j'ai une raison qui parait évidente : l'absence de la découverte. Dans Entre chiens et loups, tout était nouveau, des personnages à l'intrigue, mais là, connaissant déjà les grandes lignes de la série, il est moins facile de se laisser porter comme pour le premier. Mais, franchement, je sors vraiment encore conquise par cette magnifique lecture. Sachez-le, et surtout ne gardez pas en tête les points négatifs que j'ai pu citer, ne gardez que le positif, car c'est ce que moi je vais faire.

Bref, un deuxième tome qui m'a un tout petit peu moins emballé que le premier, mais qui dénonce toujours une cause belle et rare dans la littérature adolescente : le racisme. A vrai dire, j'ai été un peu sous le choc de la fin du tome 1, et il a fallu s'y faire pendant ce tome 2, ce qui a été quelque peu difficile pendant les premières dizaines de pages. En revanche, au fur et à mesure de ma lecture, j'ai vraiment été totalement envoutée par l'histoire et la plume. Je recommande donc toujours cette série, avec peut-être un brin de moins d'ardeur que pour le premier, mais toujours avec le cœur.
 
18/20
 
Livre emprunté.

11 commentaires:

  1. Coucou,
    J'ai ressenti quasiment les mêmes choses que toi.
    J'adore Callum alors que j'ai vu que là, il n'était plus présent, puis qu'il meurt, l'histoire a du coup un peu perdue de son intensité, mais je l'ai tout de même bien apprécié.
    Merci pour ton article, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai qu'elle a perdu un brin de quelque chose, un charme s'est rompu sans lui... Mais c'éait aussi un tome très beau, et j'ai le troisième et le quatrième dans ma pal, pour mon plus grand bonheur ^^

      Supprimer
  2. Jude est un personnage qui m'a beaucoup intéressé dans le premier tome, car bien qu'il n'y paraisse pas sous son plus beau jour, j'étais sûr que l'on allait en apprendre d'avantage sur lui. Donc, je pense que malgré la perte de Callum (qui était aussi mon personnage préféré), ce deuxième tome va bien me plaire. Si je le lis un jour ^^

    Par contre, ce que tu dis de la fin, me fais un peu peur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que la perte de Callum est en partie compensée par la redécouverte de Jude, mais, malheureusement, Jude n'est pas Callum, et ne le remplace pas entièrement... De toute manière, je pense que tout le monde peut y trouver son compte, car c'est vraiment est excellent deuxième tome.

      Le final m'a il est vrai laissée de marbre et perplexe, car toutes les certitudes qu'on a sur Sephy particulièrement se brisent... Donc déstabilisant, pas mauvais non plus, mais déstabilisant.

      Supprimer
  3. Il faut vraiment que je le lise !
    Et moi aussi j'avais adoré Callum, j'ai peur de lire le deux car il n'y est plus.. Mais j'ai lu de très bon avis dessus.
    Hâte de m'en faire mon avis :)
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il le faut, oui !
      Le mien rejoint l'avis général : excellent ^^ Je te le conseille donc !
      Bisous :)

      Supprimer
  4. Je comprends que tu l'aies un peu moins aimé que le premier, c'est aussi mon cas. J'aimais aussi beaucoup Callum, ce qui lui arrive m'avait fait un choc ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'après il reste un bouquin vraiment génialissime, mais il y a une partie essentielle qui est partie... Un brin dommage tout de même :) Mais en tout cas je salue l'auteur pour son énorme prise de risque à ce propos !

      Supprimer
  5. Un livre tout aussi magnifique et émouvant que le premier! Mais le premier reste le meilleur je suis d'accord!

    RépondreSupprimer
  6. j'avais lu il y a plusieurs années le premier tome et je me demande souvent si ça vaut le coup de chercher la suite. à la lecture de ton billet et de quelques autres je me dis que je vais peut être rester sur ma première impression et m'arrêter au tome un...

    RépondreSupprimer