dimanche 18 août 2013

Entre chiens et loups - Tome 1

Présentation du livre

Titre du livre : Entre chiens et loups
Tome : 1
Auteur : Malorie Blackman
Éditions : Milan Macadam
Format : Grand format
Nombre de pages : 397
 
Résumé

Imaginez un monde. Un monde où tout est noir ou blanc. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé. Un monde où les communautés s'affrontent à coups de lois racistes et de bombes. C'est un monde où Callum et Sephy n'ont pas le droit de s'aimer. Car elle est noire et fille de ministre. Et lui blanc et fils d'un rebelle clandestin.
 
Mon avis
 
J'avais repéré ce roman sur le blog de Marinette, et son avis m'avait déjà donné très envie de lire ce roman. Après, les évènements se sont enchainés : la médiatisation n'a cessé de croître, plus les avis tombaient, plus les coups de cœur augmentaient, et je l'ai vu à la médiathèque de ma ville, alors j'ai craqué. Et je peux vous dire que ce roman en vaut la peine, car j'ai eu un gros, un très gros coup de cœur pour son histoire, ses personnages, sa morale. Pour tout, en fait...
 
Callum est blanc, Sephy est noire. Ils s'aiment, mais, pourtant, n'en ont pas le droit, dans une société où les gens de couleur, riches et mesquins, ont le pouvoir, et où les blancs, oppressés, sont pauvres. Entre chiens et loups, c'est d'abord une bouleversante histoire d'amour, où notre cœur tambourine à chaque instant, où les larmes coulent et les mains tremblent. On est totalement envouté par la romance de Callum et Sephy, forte, dure, poignante. Ne laissant pas la place à la superficialité, elle regorge de moments puissants, où il est impossible de lâcher le livre.

L'action est comme un fil conducteur pour ce livre ; jamais les rebondissements n'arrêtent de surgir, jamais les surprises ne faiblissent en coups de poing. C'est ce qui le rend vraiment addictif, car on est totalement immergés dans le roman. Quelquefois, on a tellement envie de savoir la suite qu'on ne peut s'empêcher de tourner quelques pages, avant de se raisonner et de brusquement revenir au moment où l'on était.

Entre chiens et loups délivre de messages très forts, sur le racisme, la différence, et l'égalité. Malorie Blackman met les mots justes sur des sujets forts, et le fait excellemment bien. De plus, le parcours de Sephy et Callum n'est pas seulement une histoire isolée, elle prend une grande dimension. Ce n'est en fait qu'un exemple de ce qui peut se passer dans leur société, exemple fort et juste d'un amour interdit. La milice de libération montre toute l'ampleur de la rébellion naissante, et invite ainsi le lecteur à se poser d'autres questions. C'est quelque chose que j'ai énormément apprécié dans ce bouquin ; l'auteur ne se borne pas à relater une amourette proscrite, mais la fait vivre, et même, la rend symbole d'un phénomène à grande échelle dans la société de Entre chiens et loups.

L'attachement aux personnages était immense, et, pour moi, c'est une des choses les plus belles du roman. Tour à tour, deux points de vue s'échangent, celui de Callum, et celui de Sephy. Je pense que mon préféré des deux a été Callum. Alors que sa famille est frappée par la fatalité, il tient bon, espère, croit en l'avenir et en l'Amour. Persévérant, optimiste, et courageux aussi, c'est un protagonistes qu'on ne peut plus quitter, et j'ai encore des frissons en écrivant ma chronique. Mon avis a été assez évolutif pour Sephy. Au début un peu égoïste et peureuse, elle se transforme peu à peu en jeune fille courageuse et combative. Pendant les cent premières pages, j'avoue n'avoir pas trop réussi à cerner de quel côté voulait-elle se ranger, et elle me laissait plutôt indécise.

La fin a été un coup de poing. C'était horrible, horrible, horrible, horrible. C'était tellement inattendu, tellement fort, tellement incroyable... Jusqu'au final, j'ai espéré, mais mes yeux parcouraient de lignes, plus je me disais que c'était perdu... La pointe d'espoir de la fin n'a fait que m'empêcher pleurer, et je me suis retrouvée avec un grand vide dans le cœur après avoir terminé le livre. Je ne m'en remets pas...

La plume était sublime. Juste, simple, dure, distante parfois, mais aussi complexe, touchante, et émouvante. L'auteur a su trouver l'équilibre parfait entre deux éléments totalement opposés qui s'assemblent pourtant dans ce roman. Les mots de Malorie Blackman nous touchent droit au cœur et nous transporte aux côté de Callum et Sephy comme jamais dans un livre.

Bref, ce roman est un énorme coup de cœur, et j'en ressors toute retournée. Lisez-le, lisez-le, lisez-le, et même si, comme moi au début, vous êtes assez réticent en lisant le résumé, laissez-vous porter.
 
Pas de note. Il n'est pas possible de noter un roman comme ça.

Livre emprunté.

8 commentaires:

  1. Comme tu t'en doutes, je partage totalement ton avis. Les personnages, la plume de l'auteure, le message qui en ressort,... ♥
    Je vais lire le tome 2 dans pas très longtemps et j'ai vraiment hâte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis parfaitement d'accord. C'est un grand livre, émouvant, poignant, bouleversant ♥
      J'ai hâte d'avoir ta chronique dessus, alors :)

      Supprimer
  2. Ce livre est juste sublime <3
    Faudrait que je lise le tome 2 qui est dans ma PAL bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Magnifique :)
      Je vais l'emprunter à la médiathèque de ma ville dès sa réouverture, je pense :)

      Supprimer
  3. Trop d'accord avec toi...et ru vas voir la suite! Aussi bien! J'ai adoré ce livre!!!

    RépondreSupprimer
  4. Contente que ce livre t'ait plu, il avait été un énorme coup de coeur pour moi aussi !

    RépondreSupprimer