mercredi 10 avril 2013

Ne fais pas de bruit

Présentation du livre

Titre du livre : Ne fais pas de bruit
Auteur : Kate Banks
Éditions : Gallimard
Nombre de pages : 190

Résumé

A quatorze ans, Rachel sait peu de choses de son frère Jake. Ses parents n'évoquent jamais le souvenir de leur fils, mort dans un accident de voiture à l'âge de dix-sept ans. 
Ce passé, Rachel va le trouver dans le journal de Jake, qui lui révèle de terribles vérités sur un garçon en apparence parfait. Au fil des pages, elle découvre celui qu'elle n'a pas eu le temps de connaître et qui l'aidera à comprendre ses propres doutes, les faiblesses cachées de ses parents, pour les conduire ensemble à guérir de leurs blessures. Tout un puzzle familial qu'elle sait observer avec courage, avec humour parfois. 
Tout en finesse, le roman de Kate Banks, qui nous entraîne dans les tréfonds du subconscient, est une quête bouleversante de la vérité.


Mon avis

J'ai moyennement apprécié ce roman. Il n'a pas été laborieux à lire, mais m'a vraiment ennuyé... Dommage, car le thème des secrets de famille me plaisait bien, à vue d’œil.

Une jeune fille, Rachel, a perdu son frère, Jake. En retrouvant le journal intime de ce presque inconnu, elle va découvrir de graves secrets sur sa famille, des dissimulations, des mensonges.

L'histoire, narré par Rachel, est entrecoupée de passages du journal intime de Jake. J'ai trouvé la transition entre ces deux éléments mal faite, mal amenée, trop brusque. Comme par hasard, chaque passage du journal correspondait à un passage de la vie de Rachel. C'était un choix de l'auteur que j'ai eu du mal à accepter, et qui m'a gêné tout au long de ma lecture, d'autant plus qu'on n'a pas de phrases qui disent que Rachel ouvre le journal de Jake (ou peu).

Quand on a un passage du journal intime, on a des morceaux d'intimité qui permettent de mieux connaitre Jake, ses intentions, et d'analyser un peu son personnage. C'était un garçon à la personnalité complexe, qui au passage me faisait penser à deux célébrités : Jim Morrisson (The Doors), et Kurt Cobain (Nirvana). Donc un jeune homme perturbé, tourmenté, même, aux idées noires et torturées, difficile à cerner. C'est pourtant le personnage que j'ai préféré. Il n'était pas attachant, mais, intéressant, ça oui. Pour le reste, je n'ai rien ressenti envers les autres personnages, ce qui est dommage, car cela aurait pu donner de l'intérêt au livre.

J'ai trouvé l'histoire un peu survolée, l'auteur touchait, parlait de pleins de points, mais sans les explorer (je suis sure que vous voyez ce que je veux dire ^^). Certains éléments étaient délaissés, mais pourtant présents dans tous le livre, en étant vraiment inutile... En quelque sorte, des parasites qui empiétaient sur l'intrigue. La fin était à l'image du reste du roman : bâclée, inachevée

Ce qui était dommage, c'est que, depuis que j'ai lu le résumé, je savais ce qui allait arriver à Jake. C'était un peu (voire très) gênant, étant donné que la totalité du roman était basée sur cette soit disant "intrigue", ce "suspense" censé être gardé jusqu'à la fin. Sans être Sherlock (loin de, là, même !), j'ai réussi à tout deviner, Mathilde aussi, et je pense qu'il en sera de même pour vous...

Malgré les points négatifs que j'ai pu citer précédemment, Ne fais pas de bruit se lit bien, facilement, rapidement, et, s'il est un peu plat, on ne passe pas un mauvais moment pour autant. Quand même :)

Pour finir, je vais chipoter un peu (parce ce, quelquefois, ça fait du bien ^^). J'ai trouvé la couverture moyennement réussie, certes symbolique et représentative du roman, avec la farine et le plan de travail, mais peu élaborée. Vous me direz ce que vous en aurez pensé ;)

Bref, un roman qui remplit moyennement son contrat de me plaire, mais qui se lit tout de même !

11/20

Livre emprunté.

3 commentaires:

  1. Le résumé laisse présager un très bon livre.
    C'est sur que quand on arrive pas à s'attacher aux personnages, c'est pas facile d'aimer le livre. J'ai eu la même chose avec J'ai pas choisi ^^
    Et les fins baclés, non merci.
    Je ne pense pas lire ce livre finalement, même si le résumé me tente vraiment ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai, et c'est dommage, car ce n'en est pas un pour moi...
      C'est sur que ne rien ressentir pour les personnages, c'est raide, surtout dans un roman où les sentiments et émotions devraient normalement être mises en avant !
      Je n'aime pas ça non plus, et je vais bien appuyer sur la fait que j'ai su directement ce qui allait arriver à Jake... Aucun suspense !
      Si tu avais vraiment envie de le lire, vas y, c'est rapide et simple, ce n'est pas une torture, mais bon... Le risque est une grosse déception. A toi de voir ;)

      Supprimer
  2. J'ai été encore moins séduite que toi... Pour moi, ça a été carrément une lecture sans intérêt. Je n'ai pas du tout été touchée...

    RépondreSupprimer