jeudi 7 mars 2013

Annex - Tome 1 : Version Beta

Présentation du livre

Série : Annex
Titre du livre : Version Beta
Auteur : Rachel Cohn
Tome : 1
Éditions : Robert Laffon
Format : Grand format
Nombre de pages : 424


Résumé

Elle est l'absolue perfection. Son seul défaut sera la passion.

Dans un monde qui ne tolère 
que la perfection, 
le moindre défaut 
est impossible à cacher.


Née à seize ans, Elysia a été créée en laboratoire. Elle est une version BETA, un sublime modèle expérimental de clone adolescent, une parfaite coquille vide sans âme.

La mission d Elysia : servir les habitants de Demesne, une île paradisiaque réservée aux plus grandes fortunes de la planète. Les paysages enchanteurs y ont été entièrement façonnés pour atteindre la perfection tropicale. L'air même y agit tel un euphorisant, contre lequel seuls les serviteurs de l'île sont immunisés.

Mais lorsqu'elle est achetée par un couple, Elysia découvre bientôt que ce petit monde sans contraintes a corrompu les milliardaires. Et quand elle devient objet de désir, elle soupçonne que les versions BETA ne sont pas si parfaites : conçue pour être insensible, Elysia commence en effet à éprouver des émotions violentes. Colère, solitude, terreur... amour.

Si quelqu'un s'aperçoit de son défaut, elle risque pire que la mort : l'oubli de sa passion naissante pour un jeune officier...


"Un roman à la fois séduisant et effrayant, un formidable page-turner !"
Melissa de la Cruz, 
auteur de la saga Les vampires de Manhattan

Tome 1 d'une tétralogie 
bientôt adaptée par le réalisateur 
de Twilight II - Tentation 

Mon avis

Je pense que j'en ai attendu beaucoup (trop peut-être) de Version Beta. J'ai donc été assez déçue pendant les 150 premières pages. Je m'ennuyais, je trouvais que c'était mal écrit, que l'action ne venait pas, que les personnages étaient inintéressants... Bref, je trouvais toutes sortes de défauts au livre, qui n'en méritait pas tant !
Une fois cette phase de déception passée, j'ai pu apprécier ce roman à sa juste valeur. Pas autant que je l'aurais voulu, mais il a vraiment été agréable de lire Version Beta, au final :)

Tout d'abord, la couverture est un véritable délice. La collection R a vraiment fait fort en nous proposant un toucher inédit, des couleurs harmonieuses et un graphisme fantastique. Le visage de la jeune fille représentée est sublime, et totalement en accord avec l'esprit d'ataraxie du roman.
Le tatouage en fleur de lys, apparaissant sur la tempe d'Elysia, est plastifié, tout comme le nom du livre et de l'auteur. On le retrouve aussi sur la tranche et la quatrième de couverture.
Comme d'autres blogueuses, je pense que le dernier élément pour parfaire l'objet serait une ornementation, le tatouage d'Elysia par exemple, pour accompagner chaque numéro de chapitre.

J'ai remarqué pendant ma lecture que, au fur et à mesure de mon avancement, on sentait une certaine maturité dans le style d'écriture de Rachel Cohn. Elle prend peu à peu confiance dans son histoire et sa plume, ce qui est vraiment un plaisir. J'ai adoré voir sa progression, c'était assez inédit de voir changer un auteur juste sur un roman :)
Au niveau des personnages, je n'ai pas vraiment ressenti de choses. J'ai commencé à aimer l'héroïne, Elysia, quand elle a commencé à éprouver des sentiments humains, quand elle est devenue Défaillante en fait. Cela veut dire qu'elle s'est déviée de son but d'origine, à savoir servir ses maîtres sans rien demander, pour éprouver un besoin de liberté et des sentiments, dont elle était dépourvue jusqu'alors. En règle générale, les personnages évoluent beaucoup, ce que j'aime, et ont différents caractères qui rendent la lecture intéressante et variée. Toutefois, en dehors d'Elysia, ils ne sont pas assez creusés, leurs caractères ne sont pas vraiment étudiés. L'auteur ne prend pas le temps de se poser sur chacun des personnages, elle balance trois quatre noms en disant la couleur de cheveux et puis c'est tout. Dommage, surtout que ça m'étonnerait que dans les prochains tomes, on trouve d'autres informations sur les amis d'Ivan...

J'ai trouvé le roman assez plat au niveau action. Pendant les 424 pages qui le constituent, je n'ai attendu qu'une chose : un rebondissement, un coup de théâtre qui aurait fait basculer la vie d'Elysia, et même pourquoi pas son monde. Certes, il y avait de grosses révélations et des retournements de situation, mais ce n'était pas assez marqué pour moi. En fait, pendant les 150 premières pages, on ne fait que découvrir le lieu où va vivre l'héroïne et la suivre dans ses grandes aventures, à savoir masser le coup de sa "Mère" et se baigner avec les enfants...

Rachel Cohn a créé un univers très intéressant, mais le problème, c'est qu'il n'a pas été assez exploité et détaillé. Certes, les descriptions étaient présentes et complètes, mais elles ne portaient pas sur les choses les plus importantes à mes yeux. Peut-être pour garder du mystère pour les prochains tomes, on verra bien ;)

Je reste sur ma faim concernant les version BETA et autres robots créés par le Docteur Lusardi. On n'a aucune indication sur le processus de fabrication, si ce n'est qu'on extrait l'âme des cadavres avant de les transformer en machines. J'aurais beaucoup aimé en savoir plus, et ça m'a vraiment manqué. J'espère en savoir plus dans le prochain tome, mais, pour moi, ces informations auraient du avoir leur place dans ce premier volume.

J'ai passé un bon moment avec cette histoire surtout centrée sur l'apparition des émotions chez Elysia. Cette dernière est tiraillée entre son but premier, servir ses acheteurs, et le but auquel elle aspire vraiment, son désir de liberté. Je trouve que l'auteur commence doucement, mais surement, avec en plus deux éléments très vendeurs : le résumé alléchant et la couverture magnifique :)

Bref, un roman qui prend son temps, une série qui démarre doucement, mais qui va certainement faire des étincelles au prochain tome - du moins, je l'espère !

17/20

Livre en ma possession.



Time to choose du mois de mars 2013.







1 commentaire: