vendredi 8 février 2013

Be safe

Présentation du livre

Titre du livre : Be safe
Auteur : Xavier-Laurent Petit
Éditions : L'école des loisirs
Nombre de pages : 260

Résumé

Il y a quelques semaines encore, je grattais la guitare avec Jeremy dans le garage, en rêvant de gloire et de rock'n'roll pendant que P'pa, couché dans le cambouis, trafiquait ses moteurs. Il a fallu que nous croisions les sergents recruteurs, sur le parking du supermarché, un jour où nous avions soif de Coca.
Ils lui ont promis qu'il aurait un bon job, qu'il construirait des ponts.
Alors il a signé. 

« Le soldat spécialiste de première classe Jeremy O'Neil est définitivement affecté à la compagnie Sygma du 3e bataillon du 504e régiment de parachutistes de la 82e division aéroportée » dit le papier.
En clair, ça veut dire que Jeremy part là-bas. Là où la guerre fait rage. Il y va pour tuer ou pour se faire tuer. On ne va pas le revoir avant des mois. Il a promis de m'écrire.
Et tous ses mails, il les termine par cette formule : Be safe

Rester en vie. 

Mon avis

En général, je ne suis pas une grande fan des romans L'école des loisirs. Mais, ayant déjà entendu parlé de Be safe par quelques amies qui l'avaient lu pour le collège, je me suis laissée tenter. Le thème me paraissait correspondre à ce que j'aimais - rock et guerre ! -, donc je n'ai pas hésité une seule seconde avant de l'emprunter à la médiathèque de ma ville. Et je n'ai pas été déçue !

J'ai dès le début été emportée dans l'univers rock d'Oskar et son frère, Jeremy. Quand ce dernier part à la guerre, j'ai tout de suite vouloir ce qu'il allait advenir de la musique que les deux frères faisaient.
Peu après, Oskar rencontre Marka, qui elle aussi a vu son frère s'engager dans l'armée puis partir. Il découvre que cette jeune fille est une excellente guitariste. Ils vont donc exprimer tout leur désespoir dans la composition de chansons chantées par leurs voix et accompagnées par leurs mains. J'ai adoré cet aspect de création, de la douleur qui se transforme en art :)

Dans les lettres de Jeremy à son frère, on découvre toute l'horreur de la guerre et le ressenti d'un soldat. Certains mails étaient très émouvants, et tous étaient très réalistes. Jeremy ne cherchait pas à cacher des choses à Oskar, ce qui faisait que les lecteurs étaient confrontés directement à la dureté de la guerre, sans limite. J'ai aussi beaucoup aimé cet aspect, dur et réel.

Il y a aussi dans ce roman une histoire de secrets de famille cachés. J'ai aimé voir les deux frères lever le voile sur le passé tumultueux d'un membre de leur famille. C'était une histoire en parallèle bien menée et construite.

On pourrait croire que les trois éléments musique, guerre, et secrets de famille auraient été de trop. Il est vrai que trois choses, ça fait beaucoup, mais sur ce coup-là X-L Petit a bien géré :) Je tiens tout de même à préciser que le thème des secrets de famille était minoritaire.

Xavier-Laurent Petit écrivait bien, et se mettait parfaitement à la place d'un ado. J'ai aimé sa plume jusqu'au bout du roman :)

La fin était très belle, elle concluait bien ce livre émouvant qu'est Be safe.

Bref, un bon roman, avec des thèmes profonds et une plume agréable ! Je le conseille !

17/20

Livre emprunté.

2 commentaires:

  1. j'ai beaucoup aimé ce roman que j'ai trouvé très sensible et juste!

    RépondreSupprimer