mercredi 28 novembre 2012

Mon Plan de Destruction des Pouvoirs de mon Petit Frère

Présentation du livre

Titre du livre : Mon Plan de Destruction des Pouvoirs de mon Petit Frère
Auteurs : Mélanie Lafrenière
Éditions : Plon
Format : Grand format
Nombre de pages : 201

Résumé
Appelez-moi Gigi ou bien Anségisèle Von Wienenberg, à vous de voir. 
Je suis une sorcière ! 
Dans ma famille, depuis le Moyen-Age, les femmes ont toujours été des sorcières. 
Mais aucun homme sorcier. 
JAMAIS !!!
Et nooonnn ! Je ne peux pas le croire ! C'est impossible ! 
Je viens d'apprendre une chose horrible. 
Ma catastrophe personnelle. 
Mon petit frère Alaric en est un ! 
Mais j'ai un plan, un plan pour détruire ses pouvoirs. 
Voyons d'abord le plan A...
(Ah oui ! Ce livre est destiné aux filles qui en ont marre de leur petit frère, et les autres filles aussi, solidarité féminine oblige !)

Mon avis
Le résumé ne m'emballait pas trop, mais alors l'intérieur du livre... J'ai pas pu m'intéresser un peu à l'histoire une seule fois.
Déjà, Gigi, l'héroïne, m'a exaspéré pendant tout le roman. Dès le début, j'ai senti qu'elle ne me plairait pas. Et, quand au début je ressens ça, c'est que pour la suite, c'est pas gagné :) Des manières de gamines, des plans de bébé, de la jalousie pure envers son frère... Je n'ai pas pu la supporter. Et le pompon, c'est que c'était elle la narratrice ! J'ai été gâtée :) Encore, j’éprouvais un peu d'affection pour Alaric, son petit frère, mais elle... Non.
Aucune originalité de scénario. Des sorcières tout ce qu'il y a de plus banales : balais, chaudrons, grimoires, et tout le tralala. Des parents casse-pieds. De la jalousie entre frères et sœurs. Vu et revu. Un peu sans intérêt, j'ai envie de dire. Je ne peux même pas dire que, avec d'autres personnages, et avec un scénario autre que celui qu'on m'a présenté, j'aurais pu aimer. Et puis, c'est bien de voir un petit frère énervant pendant deux pages, mais après on en a assez chez nous ^^
Le style d'écriture de Mélanie Lafrenière était... Digne d'un élève de cinquième. Un coup, elle nous fait une superbe tirade, très intéressante, avec des descriptions à bondir au plafond et des mots de vocabulaires riches et variés, et une autre fois, elle nous donne des mots employés par les primaires, et des structures de phrases pauvres. Peut être était-ce pour marquer le jeune âge de Gigi, mais je n'ai pas apprécié.
Les plans de Gigi étaient en général plutôt bien trouvés, mais trop simples d'exécution. Ils paraissent très durs, et, en fait, en un chapitre, l'héroïne nous résolvait les problèmes liés à son plan et repartait avec ce qu'elle voulait. Trop simple... Avec un peu plus de développement, ça aurait pu être intéressant !
La fin ne m'a pas trop plu (comme le reste du bouquin). Trop simple.
Bref, un roman trop simple, que je déconseille fortement. Mais bon, il pourra certainement plaire à d'autres filles plus jeunes que moi qui rêvent de jouer des tours à leurs petits frères, mais qui, malheureusement, n'ont pas de super-pouvoirs pour le faire :)

8/20

Livre emprunté.

Livre faisant partie du Challenge inversé avec Mathilde.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire